Nutritionniste et diététicien : quelles différences ?

Une bonne alimentation ne consiste pas seulement à manger la bonne quantité mais vise également la qualité. Pour vous conseiller sur ce que vous devez manger pour être en bonne santé, deux spécialistes existe : le nutritionniste et le diététicien. Quelles sont leurs différences ?

Que fait un nutritionniste ?

Un nutritionniste est un médecin qui a suivi une spécialisation en nutrition. Il intervient dans de nombreux troubles liés à la nutrition : anorexie, diabète, cholestérol, intolérance alimentaire ou encore obésité. De par son statut de médecin, il est habilité à prescrire des analyses ainsi que des examens. Il maîtrise bien évidemment les diverses pathologies et expliquer pourquoi son patient a pris rapidement du poids. C’est pour cette raison d’ailleurs que c’est le spécialiste à consulter en cas de pathologies cardiovasculaires ainsi que de maladies métaboliques. Il faut savoir que le nutritionniste peut travailler dans un hôpital ou à son propre compte. Son intervention est remboursée par la Sécurité sociale.

Que fait un diététicien ?

Un diététicien est un professionnel de santé qui dispose d’un BTS en diététique ou d’un DUT en génie biologique, option diététique. Un diététicien n’est donc pas un médecin, il ne peut donc pas faire une prescription médicale. Cependant, son rôle est de former et d’éduquer son patient sur la nutrition adaptée à son état de santé ou encore à son objectif. Il peut ainsi mettre en place un programme alimentaire qui assure un bon équilibre nutritionnel. Tout comme le nutritionniste, le diététicien peut aussi travailler en milieu hospitalier tout comme il peut pratiquer son métier en profession libérale. Il peut aussi travailler dans des cantines scolaires ou des centres de vacances ou encore en collaboration avec des médecins.

Le nutritionniste autant que le diététicien sont des spécialistes de la nutrition. Ils peuvent ainsi être sollicités si vous souhaitez perdre du poids ou si vous souffrez d’une pathologie et que vous avez besoin d’un programme alimentaire spécial. Lors du premier rendez-vous, tous les deux vont mettre en place un questionnaire basé sur les habitudes de vie du patient afin de mieux comprendre l’histoire pondérale du patient.